vendredi 20 mai 2022
spot_img
BlogConseils d'achatAndroid ou iPhone (iOS), quel Smartphone choisir ?

Android ou iPhone (iOS), quel Smartphone choisir ?

Quel smartphone choisir - Kiatoo

Vous souhaitez investir dans un nouveau smartphone ? Un nouveau modèle au moins aussi efficace que votre dernier appareil ? Avant de vous lancer dans ce nouvel achat, vous vous demandez sans doute quel smartphone choisir en 2022.

Dans cet article, nous allons vous aider à faire votre choix en détaillant quelques différences entre les smartphones Android et iOS afin que vous adoptiez le téléphone qui répond le mieux à vos attentes.

Smartphone, Android, iPhone : petit rappel

« Smartphone », un terme pour désigner iPhone et téléphone Android

Un smartphone est un téléphone dit “intelligent”. Il dispose de fonctionnalités avancées qui dépassent les simples appels téléphoniques et échanges de SMS que nous proposaient les anciens téléphones mobiles.
Équipé d’un processeur et connectable à Internet, le smartphone offre un usage plus évolué, proche de celui d’un ordinateur. Il vous permet de naviguer en ligne, lire vos mails, exécuter des applications mobiles, jouer à des jeux vidéo, regarder des vidéos, etc.
Le terme “smartphone” est donc un terme générique qui peut qualifier des téléphones de différentes marques : Samsung, Apple, Honor, Wiko, Xiaomi, Blackberry, Pixel, OnePlus, Huawei, Oppo, Realme, etc.
Il est caractérisé par son système d’exploitation dont les principaux sont Android et Apple iOS qui représentent à eux deux près de 100% des parts de marchés en 2022.

Marché du smartphone en France en 2021 - Kiatoo
OS mobiles : Parts de marché en France
(source Kantar)

Le premier smartphone : un iPhone

En 2007, Steve Jobs dévoilait le premier iPhone. Une révolution dans le monde de la téléphonie mobile. Le géant californien distribue ici un produit 100% Apple. Le système d’exploitation porte le nom d’iOS.
Il faudra attendre 2 ans pour que le premier concurrent sérieux ne s’installe sur le marché : Samsung avec l’ i7500. Le système d’exploitation nommé Android est, quant à lui, fourni par Google.
Puis, d’autres constructeurs sous licence Android émergent. Si beaucoup d’entre eux resteront inconnus dans le marché européen minés par la faible qualité de leurs produits, d’autres deviendront de grands noms tels que Huawei, Xiaomi, Oppo, Wiko.
Aujourd’hui, en France, les parts de marchés se partagent entre 73,3% pour Android et 26,7% pour iOS. Probablement porté à la première place du classement par les offres d’entrée de gamme, accessible à tous. La grande majorité des français opte donc pour le système d’exploitation Android.

Si la comparaison entre deux modèles de smartphone peut s’avérer relativement simple à l’aide de benchmarks en ligne, comparer 2 systèmes d’exploitation différents relève d’un autre niveau : comparer iOS et Android c’est comparer les smartphones iPhone avec… le reste du monde, ou presque.

Comparaison Smartphones Antutu - Kiatoo
Le benchmark AnTuTu mesure les performances de chaque modèle de smartphone

Si les utilisateurs d’Android ont de nombreuses raisons de se satisfaire de leurs appareils, ceux sous iOS ont également de sérieux arguments pour refuser d’aller voir chez la concurrence.
C’est parti pour un petit tour d’horizon.

La diversité des modèles de smartphone

Apple ne propose que des smartphones haut de gamme, et ce, pour une même série. Il existe donc un nombre de modèles limités : 33 modèles d’iPhone à ce jour.
Nous sommes en 2022 et les derniers nés sont : l’iPhone 13 qui se décline sous la version standard, mini, max et pro.

Quant aux smartphones Android, le choix est beaucoup plus large puisque chaque constructeur propose différents modèles. Certains sont très connus alors qu’il en existe d’autres plus discrets, spécialisés dans le smartphone Android d’entrée de gamme.

Donc côté diversité des modèles, aucun doute que quantitativement parlant, Android l’emporte haut la main.

Les différences et similitudes matérielles entre constructeurs Android et Apple

Dès le départ, Apple a fait le choix du haut de gamme. C’est on ne peut plus clair.
Les autres concurrents optent quant à eux pour une stratégie différente : le smartphone devant à terme devenir un produit de consommation de base, il doit être accessible à toutes les bourses. Bon nombre de constructeurs se rabattent donc sur les marchés émergents, moins regardant sur la qualité, ainsi que sur le segment de clients délaissé par Apple .
Avec les années, ces constructeurs ont su développer un savoir-faire et proposer des produits performants appréciés par les clients américains ou européens les plus exigeants.

La qualité des matériaux

Un smartphone est le fruit de l’assemblage de composants industriels provenant de différents endroits de par le monde. Les constructeurs concurrents passeront donc par les mêmes fournisseurs pour l’achat des composants.
Toutefois, en tant que téléphone haut de gamme, l’iPhone est reconnu pour l’excellente qualité de ses matériaux qui sont strictement contrôlés par Apple.

Quant aux smartphones Android, le constructeur fera un choix stratégique sur la qualité des composants en fonction de la gamme du smartphone à commercialiser.
Sur du haut de gamme, les téléphones Android répondent aux mêmes exigences qualitatives que les iPhone : pousser la technologie au plus haut degré.
Certains constructeurs, comme Samsung ou Oppo, proposent même des avancées technologiques, sur leurs derniers smartphones, dont les iPhone ne disposent pas encore.

Verdict : si Apple a longtemps été loin devant ses adversaires en termes de qualité, aujourd’hui les grands constructeurs d’Android tels que Samsung ou Huawei s’imposent en leaders qualitatifs sur leurs produits hauts de gamme.

Fabrication iPhone Origines - Kiatoo
iPhone, produit américain made in “the world”
Pas moins de 7 pays interviennent dans la conception des terminaux utilisant l’iOS d’Apple

L’espace de stockage

L’engouement pour les jeux, les vidéos et photos s’accompagne d’un besoin en espace de stockage toujours plus important. Les constructeurs l’ont bien compris.
Les téléphones sont si performants aujourd’hui, que la mémoire proposée peut atteindre 1 To, c’est à dire 1000 Go…

Vous devrez choisir la capacité de votre smartphone en fonction de votre utilisation.
Pour uniquement téléphoner, 8 ou 16 Go devraient suffire.
Pour quelques applications en plus et l’utilisation des réseaux sociaux, comptez 32 ou 64 Go.
Pour des applications gourmandes comme les jeux et un stockage de vidéos confortable, 128Go conviendront amplement.
Pour les plus exigeants en photos et vidéos 4K et ceux pour qui le téléphone est un vrai outil de travail multifonction, 256 Go et plus sont indispensables afin de ne jamais manquer de place.

La plupart des marques proposent un même modèle avec différentes capacités de stockage. Par exemple, l’iPhone 13 Pro max est disponible en 128 Go, 256 Go, 512 Go ou 1 To.

Sachez que très souvent, la capacité de stockage peut être augmentée sur les smartphones Android à l’aide d’une micro SD. Cette possibilité n’est jamais offerte sur les iPhone.
A noter cependant que les derniers modèles Galaxy de Samsung S21 et S22 ne proposent plus l’extension de mémoire via micro SD, contrairement à ce qui était proposé pour le S20.

Samsung Galaxy S22 Ultra - Kiatoo
Galaxy S21 et S22 : Samsung fait le choix de ne pas proposer d’extension mémoire micro SD

Enfin, quel que soit le système d’exploitation utilisé, vous pouvez bénéficier de l’espace de stockage dématérialisé dit “Cloud”.
Les utilisateurs d’iOS bénéficient de l’iCloud : 5 Go de stockage offerts, extensible via abonnement mensuel.
Les utilisateurs d’Android disposent de Google Drive avec 15 Go gratuits extensibles ainsi que du Cloud propre au constructeur (Samsung offre 15 Go, Huawei 5Go, Xiaomi 5 Go, etc.)
Sachez que l’application Drive de Google est également disponible dans l’Apple store, ce qui permet une petite liberté pour tester le produit concurrent.

L’autonomie

Les constructeurs ont bien saisi l’importance de “l’autonomie du portable” et de la durée d’utilisation entre deux recharges. Cet aspect technique est donc essentiel lors d’un achat.
Bien que l’iPhone fut pointé du doigt à ses débuts au sujet de la faible durée de batterie, la marque à la pomme a su s’améliorer.
Aujourd’hui, tous les grands constructeurs de smartphones se valent sur l’autonomie avec du (très) bon et du moins bon selon les modèles.

Android vs iOS : quelles sont les différences logicielles ?

différences entre Android et iOS - Kiatoo

Comme expliqué précédemment, la différence majeure réside dans le système d’exploitation du téléphone. Choisir entre un smartphone et un iPhone revient à choisir entre Android et iOS. Même si aujourd’hui, les deux OS sont au coude-à-coude et que cela relève davantage de la subjectivité de chacun.

Un engouement pour iOS ou Android ?

Au début de l’ère smartphone, iOS était loin devant ses concurrents, de par ses nombreuses fonctionnalités et l’expérience utilisateur qu’il offrait. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas puisque Android s’est grandement amélioré.
Avec Android, l’utilisateur se sent libre en pleine possession de son smartphone. Personnaliser comme on le souhaite son téléphone est un critère parfois essentiel. Si bien que l’aspect figé des iPhone peut faire fuir quand on voit les possibilités offertes par le concurrent.
Quoi qu’il en soit, Android reste le système d’exploitation le plus utilisé dans le monde pour la navigation sur internet.

L’étendue de l’OS

L’iPhone intègre son propre système d’exploitation iOS, qui est quelque peu cloisonné et difficilement personnalisable. On pourra reprocher au système d’exploitation à la pomme son ergonomie limitée, voire inflexible, là où son concurrent permet de personnaliser les couleurs de thèmes, les polices de caractères, etc.
Mais le cloisonnement de l’iOS est gage de stabilité. Le pire pour les utilisateurs d’iPhone étant que le système d’exploitation plante, le géant américain tient à offrir aux usagers un interface fiable comme une horloge suisse même si en contrepartie l’iOS donne un sentiment d’inflexibilité.

L’OS Android, disponible dans la majorité des autres smartphones du marché, est un logiciel dit “Open Source” qui offre une plus grande liberté de personnalisation à ses utilisateurs. On pourrait donc penser que sous Android, les interfaces seront exactement les mêmes d’un modèle de smartphone à l’autre quel que soit le fabricant. La réalité est tout autre puisque Google, en proposant son système d’exploitation en Open Source, permet aux constructeurs de développer ce qu’on appelle des surcouches logicielles. Le concepteur est ainsi invité à customiser le design de son produit afin de se distinguer des concurrents, d’en faire un modèle unique dans la masse Android.
Vous comprenez pourquoi l’interface du dernier Samsung ne se présente pas comme celle du dernier Xiaomi bien que tous deux sont sous Android. Ce dernier étant développé par Google, vous retrouverez néanmoins toutes les applications de géant Américain intégrées par défaut sur votre smartphone (Google Chrome, Google Maps, Gmail, etc.).

PlayStore et appStore - Kiatoo

On constate également que, de par son système fermé, Apple contrôle plus facilement (et même systématiquement) toutes les applications installées par le biais de l’App Store et limite ainsi l’intrusion de malwares. Difficile de contaminer un iPhone et inutile de souscrire à un antivirus.

La mise à jour du système d’exploitation

Les mises à jour permettent de corriger des failles de sécurité. Contrairement aux appareils Android, les smartphones d’Apple bénéficient de mises à jour, pendant longtemps. Vous pourrez donc bénéficier de la dernière mise à jour iOS même sur un appareil vieux de sept ans. A raison d’une mise à jour par an en moyenne, Apple se montre ici plutôt généreux.
Ce qui n’est pas le cas sous Android puisque la politique de mise à jour du système d’exploitation dépend des constructeurs. L’expérience montre que les smartphones Android bénéficient de mises à jour système portées à 3 ans maximum. Mais aucune garantie n’est publiée officiellement sur le nombre exact qui sera proposé par modèle. Numerama rappelle à juste titre que les engagements constructeurs portent sur les mises à jour “sécurité” et non les mises à jour “système”.

Les applications disponibles

Des applications plus nombreuses pour le Google Play Store d’Android avec
2 millions d’applications sur l’App Store d’Apple quand le Google Play Store en compte presque 3,5 millions. Cet écart s’explique cependant par une habitude d’Apple à trier sur le volet certaines applications qu’Apple trouve douteuses. C’est ainsi que la marque à la pomme veille à ce qu’aucune application malveillante n’arrive sur le store. Une stratégie payante au vu du nombre de virus recensés sur iOS par rapport à Android.

Des applications en avant première pour l’Apple Store avec des nouveautés qui arrivent en priorité sur la boutique d’Apple. Pourquoi ? Les développeurs priorisent l’Apple Store pour des raisons économiques. Les utilisateurs d’iOS sont plus enclins à payer pour de nouvelles applications. Le piratage sous Apple étant plus complexe, les nouveautés arriveront donc en priorité sous la boutique des iPhone, puis seulement sous Android où les versions peuvent être proposées gratuitement à cause du piratage. Frandroid nous rappelle à ce sujet le cas de Alto’s Adventure, proposé à 2,99 € en prix de sortie iOS mais devenu, par force de circonstance, gratuit sous Android.

Sachez également que même si les applications sont disponibles sous iOS et Android, le fait de passer d’un iPhone à un smartphone Android ne vous donne pas accès à vos applications achetées avec votre compte Apple. Une fois sous Android, vous devrez donc racheter les applications dont vous avez besoin depuis Google Play.
Par contre, si vous restez sous iOS, en changeant simplement votre iPhone, vous n’aurez aucun problème de ce côté-là, étant donné que vous gardez le même compte Apple.

Le navigateur internet

Côté navigateur internet, Safari est à Apple ce que Chrome est à Android. Petit bémol : les utilisateurs d’iOS ont la possibilité de télécharger Chrome sur leurs appareils Apple. Le contraire n’est pas possible puisque Safari est incompatible avec Android.
Ainsi, l’utilisateur faisant le choix de passer d’un Android vers un iPhone sera moins dépaysé que l’inverse puisqu’il choisira à sa guise Safari ou Chrome.

Navigateur Safari et Chrome Smartphone - Kiatoo

Bien que les deux navigateurs se valent, l’expérience utilisateur montre que Safari est mieux optimisé sur les appareils Apple. Il utilise moins de RAM que Chrome mais probablement, ne l’oublions pas, parce que Safari est conçu pour l’environnement exclusif d’iOS. Vous pouvez donc rencontrer plus de lenteur en ouvrant Chrome depuis votre iPhone que si vous l’ouvriez depuis un smartphone Samsung, par exemple.
Vous apprécierez la mise à jour iOS 15 qui permet de retrouver sur Safari une barre d’onglets simplifiée et flottante.
Parmi les bons points du navigateur de l’iOS par exemple, sa gestion des onglets très simple et efficace. L’intégration entre iPhone et Mac vous permettra d’ouvrir un site Web sur votre iPhone et continuer à le lire sur Mac. Avec comme nouveauté sur l’iOS 15 Safari la personnalisation de la page de démarrage en mettant en arrière-plan l’image de votre choix.
Chrome se distingue par l’étendue de sa bibliothèque d’extension et la facilité avec laquelle on peut effectuer une recherche depuis la barre d’adresse elle-même. Il suffit de taper un terme de recherche pour le trouver dans le site spécifié.

L’assistant vocal

Dès 2011, Apple équipe tous ses iPhone de Siri, son assistant vocal.
Initialement perçu comme un gadget, l’assistance vocale connaît un succès fulgurant qui ne cesse de grandir.

Même si Android ne propose l’Assistant Google qu’à partir de 2017, il est aujourd’hui difficile de désigner un vainqueur puisque les assistants personnels ne cessent d’évoluer pour apporter toujours plus de fonctionnalités à leurs utilisateurs : recherche et ouverture d’applications sur le téléphone, recherche internet, …

La sécurité

En termes de sécurité, de par le cloisonnement d’iOs, l’iPhone est un téléphone considéré comme sûr. Apple à la main sur son système d’exploitation qu’il contrôle et optimise. Un concepteur unique pour plus de sécurité.
Quant aux smartphones Android, ils sont souvent pointés du doigt pour leurs failles de sécurité. Cette vulnérabilité aux logiciels malveillants s’explique, d’une part, par le caractère libre et open source d’Android, et d’autre part, par son large déploiement qui en fait une cible de prédilection pour les cybercriminels.

Depuis le début, Apple entretient son image de bon élève sur le thème de la sécurité des données personnelles : les données récoltées sont généralement destinées à améliorer votre expérience utilisateur. C’est ainsi qu’en 2015, fidèle à sa ligne de conduite, le PDG d’Apple s’est ouvertement opposé au FBI concernant l’affaire de la tuerie de San Bernardino.
Néanmoins, cette abnégation soulève de plus en plus de réserves auprès des connaisseurs. Apple fait certainement beaucoup, et bien mieux que ses concurrents, mais le géant américain ne semble pas de taille à mettre fin au règne de l’économie croissante des données personnelles.

Sous Android, on va dire que la protection de votre vie privée passe après les intérêts financiers de Google.

L’intégration avec d’autres appareils

Appareils connectés Apple - Kiatoo

L’ avantage d’iOS (ou l’inconvénient selon l’angle de vue) est sa compatibilité (et son indispensabilité) avec tous les produits et accessoires de la marque Apple : MacBook, iPad, etc.

Si vous travaillez sous iOS, vous pourrez donc avoir accès à l’ensemble de vos données et fonctionnalités quel que soit l’appareil Apple que vous utilisez puisque tous les produits Apple fonctionnent parfaitement ensemble.
L’interaction est poussée au maximum : ainsi, il devient simplissime de reprendre votre travail sur un ordinateur Mac là où vous l’avez laissé sur votre iPhone, mais aussi passer des appels, recevoir ses SMS, afficher la consommation de la batterie, le partage de connexion. Plus encore, le déverrouillage de votre ordinateur devient automatique puisque l’appareil détecte la présence de votre Apple Watch.
Avec l’iOS, vous avez la garantie d’un réseau commun fiable avec une collaboration sans faille entre tous vos appareils de la marque à la pomme.
Android a bien compris l’enjeux et mise sur son Nearby Share : à partir de 2022, il devient possible de jumeler et configurer rapidement vos appareils Bluetooth avec votre PC. Microsoft promet de son côté que Windows 11 permettra (enfin) de lire les applications Android.

La durée de vie des smartphones

Les smartphones ne sont pas faits pour durer éternellement, ils ont une durée de vie limitée à l’issue de laquelle ils doivent être remplacés.

Compte tenu des prix de lancements sans cesse croissants, l’acquisition d’un nouveau portable nécessite une étude de marché visant à comparer ce que la concurrence propose. Parmi les critères orientant le choix de l’acheteur, la durabilité fait partie des éléments les plus déterminants.

Quelle est la durée de vie moyenne d’un smartphone ?

Il est compliqué de répondre à cette question puisque la durabilité d’un téléphone dépend de l’utilisation qu’on en fait. Quatre facteurs entrent en jeu :
– La fragilité du châssis et des composants induite par les dommages extérieurs tels que les chutes ou immersions.
– La batterie qui se détériore dans le temps à force d’être sollicitée à plein régime.
– L’obsolescence générée par l’incompatibilité du modèle avec les mises à jour systèmes.
– La baisse de performance du téléphone due au vieillissement (lenteurs dans l’ouverture d’application, ralentissements au sein de l’interface) et un sentiment de dépassé avec l’apparition de nouvelles technologies.

Incompatibilité smartphone - Kiatoo
Message d’incompatibilité lors du téléchargement d’une application

Dans son rapport du 24 juin 2020, le Sénat stipule que la durée de vie (constatée) d’un smartphone est de 23 mois :

Les représentants d’Apple ont immédiatement répondu que “ce chiffre de 23 mois s’applique peut-être à nos compétiteurs, mais pas à Apple” pour qui la durée de vie moyenne est supérieure au double comparé à ses concurrents, c’est à dire 46 mois contre 23 mois pour les autres marques. Notons que cette affirmation d’Apple n’est accompagnée d’aucun chiffre détaillé.

Dans une étude indépendante, le Journal of Industrial Ecology, cité par Science Daily, nous rapporte qu’après analyse d’environ 500 000 annonces de téléphones Apple et Samsung d’occasion vendus sur eBay, les chercheurs de l’École de Foresterie et d’Etudes Environnementales de Yale ont découvert que la marque, un bien immatériel, est plus importante que la réparabilité ou la taille de la mémoire pour prolonger la durée de vie d’un produit.
Pour ces chercheurs, les iPhones ont en moyenne une année d’utilisation supplémentaire même si les deux marques sont comparables en termes de qualité et d’innovation technologique.
“Dans la plupart des cas, les téléphones sont remplacés alors qu’ils fonctionnent encore bien, donc améliorer la réparabilité n’aidera pas nécessairement à grand-chose (…) Peut-être devrions-nous nous concentrer sur ce qui nous fait vraiment remplacer les téléphones si rapidement (…) Mais il est probable que le problème ne soit pas le matériel (…) Certains téléphones durent plus longtemps, et ce n’est pas seulement parce qu’ils sont réparables ou plus durables sur le plan fonctionnel. Ce sont aussi les aspects psychologiques qui les rendent plus durables. C’est important de s’en souvenir ».

Par ailleurs, l’étude comparative est formelle “les téléphones Apple ont une durée de vie plus longue même s’ils avaient le même âge, la même taille et la même capacité fonctionnelle”.

Le Service après-vente et réparations

Depuis mars 2016, la durée légale de la garantie est fixée à 2 ans pour tous les téléphones neufs.

Lorsque l’achat d’un nouveau smartphone entre dans le cadre de l’abonnement téléphonique, le service après-vente de l’opérateur (SFR, Orange, Bouygues Telecom, Free, etc.) prend en charge gratuitement les réparations et/ou changement quelle que soit la marque du smartphone, sous condition que l’anomalie constatée entre dans les clauses contractuelles de garantie.

Si le défaut n’est pas pris en charge par la garantie, il faudra “passer à la caisse”, ce qui n’est pas forcément rentable sur du segment entrée ou milieu de gamme.

Si le devis de réparateurs agréés par les grands constructeurs vous paraît excessif, vous aurez la possibilité d’emmener votre appareil chez le réparateur de votre choix, comme les boutiques de proximité souvent moins chères et très efficaces.

Pour l’Iphone X par exemple, la boutique en ligne d’Apple propose le remplacement de la batterie pour 75 € alors que le réparateur WeFix s’en charge pour moins de 49 € .

Petit bémol pour la marque à la pomme, si vous décidez de passer par un réparateur non agréé (bien que reconnu pour ses compétences), sachez que votre iPhone risque de perdre certaines de ses fonctionnalités, même si les pièces de rechange sont certifiées d’origine. Les usagers constatent très souvent la perte de la Face ID, alors que les éléments remplacés n’ont rien à voir.
Cependant, si Apple a dès le départ décidé de maîtriser la réparation de ses smartphones, une initiative intéressante est en cours de déploiement depuis 2022 : le Self Service Repair d’Apple qui permettra à l’utilisateur ou au réparateur lambda d’effectuer de petits remplacements (batterie, écran, appareil photo) sans risque pour le smartphone.

Qu’en est-il des prix des smartphones ?

L’un des critères décisifs, et pas des moindres, est le prix du smartphone.

Apple : Rolls Royce du smartphone

Si Apple se fait constamment critiquer pour quelque chose, c’est bien souvent pour le prix de ses produits. En effet, ce n’est un secret pour personne mais les produits Apple sont chers.

N’oublions pas qu’Apple vise avant tout le marché haut de gamme. Pour expliquer ce prix, nous rappellerons qu’ils utilisent des composants “haut de gamme” auxquels s’ajoutent les coûts de communication, marketing, recherche et développement. Enfin, il est connu qu’ Apple se réserve une marge de profit plus généreuse que ses concurrents.
Si la connectivité et le rendu optimal de l’expérience utilisateur jouent également en la faveur d’Apple, l’utilisateur gardera en tête que le smartphone est le noyau d’un écosystème autour duquel gravitent des accessoires dont l’utilité n’est plus à démontrer. Les plus populaires restent écouteurs et montres connectées. Les accessoires proposés par Apple resteront toujours plus chers que ceux proposés par les concurrents.

Android : il a tout d’un grand

Android équipe une part conséquente de constructeurs d’entrée de gamme. Néanmoins, les grands constructeurs chinois ou coréens ont su percer les marchés américains et européens de par la qualité des produits proposés.
Le haut de gamme n’est plus une exclusivité Apple bien que le géant américain bénéficie d’une image de marque encore inégalée.
De manière générale, les smartphones Android sont accessibles à davantage d’utilisateurs quelque soit leur budget.

Si vous avez besoin d’un téléphone ultra basique, vous pouvez trouver un téléphone Android pour 100€, ou moins. En revanche, si vous voulez un téléphone performant aux capacités techniques plus poussées, les modèles Android proposés se rapprocheront des prix pratiqués par Apple, avec une légère longueur d’avance côté innovation technologique.

Galaxy Z Flip 3 - Kiatoo
Ecran pliable et caméra frontale sous la dalle : Samsung innove avec son Galaxy Z Flip

Le smartphone Android et l’iPhone reconditionnés comme alternatives au neuf

Aujourd’hui, avec l’offre de la téléphonie reconditionnée, la donne n’est plus vraiment la même. Si vous êtes un inconditionnel d’Apple ou que vous désirez acquérir un produit de la marque à la Pomme, sachez que vous pouvez aisément vous offrir un iPhone reconditionné et économiser plus de 30 % du prix du neuf.
Les smartphones Android profitent également du reconditionnement avec des prix encore plus attractifs, avec des économies allant jusqu’à 70% du prix du neuf.
Ainsi, si vous ne désirez pas forcément vous tourner vers un produit neuf, et que vous préférez profiter des nombreux avantages du reconditionné tels qu’un produit parfaitement fonctionnel, en bon état, voire en très bon état, et à petit prix, vous avez tout intérêt à opter pour un smartphone reconditionné.

 

Finalement, vous l’aurez compris à la lecture de cet article, si pour la partie matérielle, le smartphone Android et l’iPhone se valent, pour la partie logicielle, les marques évoluent et tendent à se rejoindre pour offrir la meilleure expérience utilisateur possible. De ce côté-là,
tout est question de feeling et de savoir dans quel écosystème vous souhaitez évoluer.
La principale différence réside, cependant, dans la dépendance aux produits Apple qu’induit l’achat d’un iPhone et la plus grande liberté de personnalisation que l’on a sous Android en customisant plus facilement l’interface de son téléphone.
Sous Android, vous avez également une plus grande diversité de prix, même si les fleurons de chez Samsung sont quasiment aussi chers que les derniers modèles proposés par Apple.

Alors, vous êtes plutôt smartphone Android ou iPhone ?
Partagez votre expérience en commentaire 😉

 

Mel.B@
Mel.B@https://blog.kiatoo.com/
Passionné d'énergie, je dépense la mienne pour vous faire économiser la vôtre en deal gagnant-gagnant. Recyclé dans l'informatique, je suis la preuve que le reconditionnement fait des heureux !

ARTICLES TOUT AUSSI INTÉRESSANTS

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here

RESTEZ CONNECTÉS

1,180AbonnésLike
54FollowersFollow
30FollowersFollow
Disponible dans notre boutique www.kiatoo.comspot_img
Disponible dans notre boutique www.kiatoo.comspot_img