lundi 28 novembre 2022
spot_img
BlogConseils d'achatCloud ou disque dur ? Tout ce que vous devez savoir pour...

Cloud ou disque dur ? Tout ce que vous devez savoir pour le stockage de vos fichiers

Stockage-cloud-disque-dur-avantages-inconvenients-kiatoos

Nous accumulons tous des milliers de documents, photos et vidéos dont nous ne souhaitons pas nous séparer dans l’immédiat. La capacité de sauvegarde de notre ordinateur que l’on pensait suffisante, arrive tôt ou tard à saturation. Se pose alors le choix sur le support de sauvegarde le mieux adapté à nos besoins : disque ou cloud ?

Si le stockage gratuit dans le cloud était révolutionnaire au début des années 2010, nous savons aujourd’hui que ce mode de sauvegarde ne présente pas que des avantages.
Sauvegarde sur disque ou Cloud, voici tout ce que vous devez savoir.

Sauvegarde sur disque

Types de stockage sur disque - Blog KiatooBien que les supports de sauvegarde sur disque se présentent sous plusieurs formats que nous détaillerons plus bas, ces périphériques offrent des avantages et inconvénients communs en comparaison avec les services offerts par le Cloud.

Avantages du stockage sur disque

Le coût

Si vous souhaitez conserver vos archives sur le long terme, il sera plus rentable d’investir dans des périphériques de stockage de qualité qui pourront vous accompagner de longues années en y prenant soin.

Le coût d’achat d’un disque est connu contrairement au Cloud qui constitue une solution de location.

La localisation

Le disque sur lequel vous effectuez vos sauvegardes est stocké physiquement là où vous l’avez choisi. Il ne bougera pas sans votre consentement contrairement à la société de stockage dans le cloud qui pourrait cesser ses activités du jour au lendemain vous contraignant à devoir déplacer vos milliers de fichiers ailleurs dans un bref délai sous peine de les perdre définitivement.

L’indépendance d’internet

Le stockage sur disque présente l’avantage de s’affranchir de toute connexion internet.
Vous pouvez donc consulter vos archives partout, même en zone rurale dont le réseau serait instable et même en cas de coupure internet.
Cette possibilité n’est pas offerte au stockage Cloud qui dépend intégralement de la qualité de connexion : en cas de coupure vous perdez l’accès au Cloud.

Inconvénients du stockage sur disque

Abordons maintenant les inconvénients que vous pouvez rencontrer lorsque vous optez pour le stockage sur disque.

L’accessibilité

Vous pouvez avoir besoin d’un document, vidéo ou photo qu’il vous faudra récupérer sur le disque : celui-ci doit être à portée de main. Si vous êtes en déplacement, il se peut que vous ne pensiez pas à prendre le ou les disque(s) sur lesquels sont enregistrées des données essentielles pour une réunion par exemple. En plus des manipulations induites avant d’accéder à ses fichiers.

Le coût

Bien que le stockage local soit moins cher à long terme, il peut nécessiter un investissement initial relativement important pour s’équiper de matériel de qualité , surtout si vous avez de volumineux fichiers à archiver.

La perte

Si vous perdez l’un de vos périphériques ou le cassez accidentellement, à moins que vous ne le sauvegardez à 2 endroits, vos fichiers sont perdus. Il existe des “astuces maison” et des logiciels de récupération que vous pouvez essayer afin de récupérer vos données mais le résultat n’est pas garanti. Des laboratoires proposent aussi leur service de réparation mais là aussi, les résultats sont conditionnés par l’état du support et les tarifs peuvent être élevés.

C’est un autre inconvénient auquel vous ne serez probablement pas confronté en utilisant un service de stockage cloud.

La sécurité

La plupart des périphériques de stockage externe sont faciles à voler en raison de leur petite taille. Il est de votre responsabilité de sécuriser par mot de passe tous les fichiers contenant des informations personnelles afin de préserver votre confidentialité.

L’entretien

Tous les supports de stockage sont à manipuler avec délicatesse. Ces produits sont fragiles et sensibles aux chocs, chaque couche qui compose le support est sujette à de grandes variations de qualité.

Comme par exemple la couche métallique : de l’aluminium à l’or (pour les supports hauts de gamme) en passant par l’argent, cela influe sur le prix mais n’enlève pas le risque d’endommagement à terme. Sensibles aux éléments extérieurs tels que le froid ou la chaleur extrêmes, la lumière directe du soleil et à l’eau (oxydation de la couche métallique), vous devez vous assurer de les entreposer dans un endroit frais et sec.

Dans le cas d’une détérioration de votre disque, à moins d’avoir sauvegarder sur deux supports différents, vos fichiers sont perdus à jamais.
Contrairement au Cloud, le bon entretien des supports de stockage sur disque vous incombe.

Les différents dispositifs de stockage sur disque

Les disques durs internes

Tous les ordinateurs sont équipés d’un disque dur interne HDD (mécanique à plateaux) ou SSD (électronique).

localisation-disque-stockage-tour-pc-kiatoo
Voici les emplacements prévus pour les disques de  stockage

Les ordinateurs sont conçus pour permettre le remplacement du disque dur interne. Il est donc possible d’augmenter la capacité de stockage en installant un modèle plus performant comme il est possible d’installer un second disque interne puisque la majorité des ordinateurs disposent d’un slot libre prévu à cet effet.

Le stockage interne est privilégié pour les fichiers consultés très fréquemment puisque la vitesse de chargement reste la plus confortable notamment sur les modèles SSD.

Les disques durs ou disque SSD externes

Le disque de stockage externe ressemble au disque interne ( HDD ou SSD) en ce qui concerne la capacité et/ou la rapidité d’exécution.

Ils offrent portabilité, discrétion, rapidité de transfert et longévité, avec en plus des avantages bien supérieurs pour le SSD, consultez notre article dédié “Quelle est la différence entre un disque dur HDD et un SSD ? ”.

Ils représentent une solution parfaitement adaptée si vous souhaitez stocker des données à long terme, mais dont vous n’avez pas forcément besoin d’accéder au quotidien.

Les clés USB

La clé USB est l’une des options de stockage les plus populaires. Bien que beaucoup plus petites que les disques externes, les modèles récents proposent plusieurs centaines de gigaoctets tout en conservant leur format initial : ils tiennent toujours dans votre poche.

Les clés USB sont le choix idéal pour le stockage à court terme, où vous devez accéder à de nombreux fichiers pour mettre fréquemment à jour le contenu.

Clé USB - Kiatoo

Par ailleurs, les clés USB peuvent être sujettes à la corruption entraînant la perte de toutes vos données.

Vous pouvez corrompre la clé de plusieurs façons :

  • En la retirant avant la fin du traitement des fichiers
  • En l’utilisant sur différents appareils
  • En cas d’éjection incorrecte
  • Si le PC s’éteint en cours d’utilisation

Les cartes mémoire

Les cartes mémoire SD et microSD  sont une excellente option de stockage temporaire en raison de leur taille miniature et de leur adaptabilité sur la plupart des appareils, de l’informatique à la téléphonie en passant par la vidéosurveillance.

A peine plus grandes qu’un timbre poste, les cartes mémoire peuvent aujourd’hui atteindre une capacité de 1 Tera Octets (1000 Giga Octets)

Bien que vous ne devriez pas dépendre des cartes microSD comme solution de stockage principale, en avoir une ou deux peut être utile.
En effet, si leur petite taille peut être un avantage, elle peut aussi être un inconvénient puisque vous pouvez la perdre facilement.

Les carte mémoires peuvent être sujettes à la corruption entraînant la perte de toutes les données, de la même façon que les clés USB citées plus haut.

Les CD, DVD et Blu-Ray

Bien qu’un peu plus anciens, les CD , DVD et Blu-Ray fonctionnent toujours comme stockage bon marché pour une durée de vie s’étalant sur plusieurs années, dépendant des conditions d’utilisation et d’entreposage.

Ils ne constituent pas un support offrant une longévité indéfinie. Une étude très poussée du Laboratoire Nationale de Méthodologie et d’Essais recommande aux adeptes du stockage à long terme sur CD / DVD de faire plusieurs copies, 2 ou 3 si possible à conserver dans des lieux différents puis à recopier tous les 5 ans sur un support neuf.

stockage-cd'dvd'kiatoo
CD et DVD

Le Cloud, vos données « dans les nuages »

L’archivage cloud  “dans les nuages” est rendu possible grâce à la connexion internet. Une vraie facilité pour les internautes qui peuvent donc accéder à leurs fichiers en quelques clics, quand ils le souhaitent.
Dans les faits, les données sont physiquement stockées sur un disque dur, lui-même hébergé dans un centre de données.

Il existe énormément de fournisseurs qui proposent une offre de stockage en ligne. Google Drive, Dropbox, pCloud, kDrive, Mega, hubiC, iCloud, OneDrive, Sync, Amazon Cloud…
La plupart de ces fournisseurs proposent un premier espace gratuit, vous pouvez ensuite souscrire librement à une offre payante si vous voulez davantage de souplesse, avec la possibilité de résilier à tout moment.

Comparons les avantages et inconvénients de la solution Cloud.

Avantages du stockage Cloud

L’accessibilité

Les sites Web de stockage en ligne sont une aubaine pour les personnes qui voyagent et n’ont pas toujours accès à leur ordinateur portable. Se connecter et accéder immédiatement à des documents ou des photos est un avantage comparable à l’utilisation d’un service de messagerie Internet. C’est pratique et vous évite d’emporter vos périphériques de stockage.

L’aspect “multi-utilisateur”

Les sites Web de stockage permettent également aux collaborateurs et aux employés de se connecter simultanément à votre compte et d’accéder aux données. Cela peut faire économiser beaucoup d’argent aux petites entreprises, car les ordinateurs en réseau ne seront pas aussi essentiels.

La sécurité

Les disques durs tombent en panne et les ordinateurs sont volés. L’utilisation du stockage Internet pour sauvegarder vos fichiers importants peut être plus pratique, en particulier si vous avez une tablette ou un ordinateur portable sans lecteur de DVD.

Pas besoin d’espace disque dur

Les besoins en espace de stockage sont sans cesse croissants. Opter pour le cloud signifie que vous n’aurez pas à acheter de disque dur supplémentaire pour enregistrer vos nouveaux fichiers documents.

Inconvénients du stockage Cloud

La dépendance internet

Si votre accès Internet tombe en panne pendant quelques heures, ou si vous voyagez en zone mal desservie, vous ne pourrez pas accéder aux fichiers stockés en ligne. Vos fichiers seront également inaccessibles si les serveurs du fournisseur de stockage tombent en panne ou s’ils sont en panne pour maintenance.

Le coût

Si le cloud permet de faire des économies au début, grâce au stockage offert sur les premiers gigaoctets, le montant annuel de l’abonnement peut vite grimper. Les fournisseurs ne sont pas égaux sur la tarification appliquée.

Avant de choisir la plateforme de sauvegarde comparez les tarifs proposés par les différents fournisseurs cloud pour vous assurer d’obtenir un tarif adapté à vos besoins sur le long terme.

La délocalisation

Les fournisseurs Cloud sont des sociétés à but lucratives. Si l’entreprise n’est plus rentable, elle peut se dissoudre ou déclarer faillite. Il n’y a aucune garantie que la société de stockage informera les clients si elle interrompt son service de stockage.

La défaillance technique

La défaillance technique n’est pas non plus à exclure. Les fournisseurs prennent des précautions mais ne sont pas infaillibles.  Les fichiers et informations envoyées dans le Cloud ne se retrouvent pas vraiment dans les nuages mais bien sur des disques physiques, dans des centres de données. Si la plupart des entreprises disent conserver des sauvegardes et tout faire pour sécuriser au mieux leurs installations matérielles, le risque zéro n’existe pas.

En mars 2021, un incendie a ravagé le datacenter d’OVH à Strasbourg : une partie des serveurs de plusieurs sites est définitivement détruite. Certains clients ont perdu toutes leurs données.

La sécurité

Le Cloud n’est pas à l’abri des hackers.

Certains services Cloud ont pu être pris pour cible avec succès par des pirates au fil des dernières années. Pourtant, les fournisseurs assuraient être invulnérables. Si votre service Cloud est piraté, vos données sensibles peuvent finir exposées.

En octobre 2016, deux individus ont réussi à pénétrer dans le Cloud de l’application Uber. Résultat : les données de plus 57 millions de personnes (dont 1.4 million en France) ont été compromises.

En avril 2019, l’entreprise de sécurité informatique UpGuard a révélé que les informations personnelles de 540 millions de comptes Facebook étaient accessibles en libre accès sur les serveurs du Cloud d’Amazon.

La confidentialité

L’utilisateur qui fait le choix du Cloud pour le stockage de ses fichiers, de quel type que ce soit (documents professionnels, photos, vidéos, musique, etc.), se doit de se renseigner au préalable sur les termes d’utilisations de son fournisseur.

A titre d’exemple, le service Dropbox modifiait ses conditions d’utilisation dès juillet 2011 pour devenir juridiquement propriétaire des données hébergées.
Conséquence : les données stockées sur le Cloud ne vous appartiennent plus totalement.

dropbox-modification-conditions-generales-utilisations
               Nouvelles conditions générales d’utilisations Dropbox 

Le cloud, est-il une bonne solution ?

L’informatique n’est plus uniquement dans les ordinateurs de bureau, mais aussi dans les téléphones, les PC portables et tablettes, les télévisions… Le Cloud offre la garantie de retrouver ses données sur tous ces appareils sans avoir à les dupliquer et les stocker.
Ce mode de stockage n’est pas sans inconvénient notamment en ce qui concerne la protection des données personnels.
Pour le long terme, les disques durs seraient le meilleur compromis pour un consommateur disposant d’un budget limité, même si une double solution de stockage est à privilégier pour éviter de perdre les fichiers les plus importants.

 

Pour conclure, on peut dire qu’il y a des avantages et des inconvénients à chaque mode de stockage. Le mieux sera donc de varier les supports soit pour faire des copies soit selon les données que l’on souhaite conserver (plus ou moins sensibles).

Et vous, quel type de support utilisez-vous pour vos données ? Avez-vous rencontré des problèmes particuliers? Laissez-nous un commentaire pour nous tenir informés.

 

Mel.B@
Mel.B@https://blog.kiatoo.com/
Passionné d'énergie, je dépense la mienne pour vous faire économiser la vôtre en deal gagnant-gagnant. Recyclé dans l'informatique, je suis la preuve que le reconditionnement fait des heureux !

ARTICLES TOUT AUSSI INTÉRESSANTS

Réagir à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here

RESTEZ CONNECTÉS

1,181AbonnésLike
54FollowersFollow
32FollowersFollow
Disponible dans notre boutique www.kiatoo.comspot_img
Disponible dans notre boutique www.kiatoo.comspot_img